Aller au menu Aller au contenu
Conception Produit Process
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Conception Produit Process
Conception Produit Process
< >

> GSCOP_Recherche > GSCOP_ConceptionProduitProcess

Resource Efficiency by optimizing Demanufacturing for Recovery and Reuse

Résumé


Contexte général:

La fabrication additive représente une nouvelle technologie de fabrication avec un fort impact potentiel pour le développement durable et plus spécifiquement pour l’environnement. Grâce au principe d’ajout de matière, couche par couche, la fabrication additive mime les processus biologiques, ainsi, elle gaspille moins de matière en comparaison avec les processus de fabrication traditionnelle soustractive. Par ailleurs, l’économie circulaire vise à améliorer l’efficacité des ressources en éliminant la notion de déchets et en permettant un écoulement circulaire des ressources contrairement au modèle linéaire take-make-waste. Les travaux de recherches relatives à l’impact de la fabrication additive sur la durabilité ont mis en avant trois principaux bénéfices écologique de cette technologie : une meilleure efficacité des ressources, une durée de vie prolongée du produit et une chaine de valeur reconfigurée. Ce travail se focalisera en premier lieu sur les stratégies d’extension du cycle de vie des produits, ainsi, l’objectif de cette thèse est de définir les opportunités et les barrières pour que la technologie de la fabrication additive permette une circularité des flux de matériaux à travers les boucles fermées de l’économie circulaire.



Mots clés: : Economie Circulaire, Fabrication Additive , Boucles Fermées, Durabilité.

Problématique


Comment la fabrication additive permettra la transition vers des systèmes de production plus durable?
  • question 1: Quels sont les caractéristiques des produits et des process de la fabrication additive qui s’intégreront dans les principes des boucles fermées de l’économie circulaire, comme: la réparation, le refurbishement et le remanufacturing?
     
  • question 2: Quels sont les opportunités et les limites de la fabrication additive pour que cette technologie permette une transition vers l’économie circulaire?


Doctorant : Yahya LAHROUR
Université Grenoble-Alpes, 2016
Directeur de thèse: Daniel BRISSAUD- Frédéric VIGNAT
partenaires:

Processus de recherche


  • Etape 1: Identifier les différentes technologies de la fabrication additive et les boucles fermées de l’économie circulaire à partir de la revue de la littérature.
     
  • Etape 2: Evaluer la faisabilité technologique des techniques de la fabrication additive pour les boucles fermées de l’économie circulaire (réparation, remanufacturing, refurbishement..).
     
  • Etape 3: Caractérisation des processus de la fabrication additive ainsi que les produits qui en découlent, pouvant faciliter l’économie circulaire.

Résultats attendus


  • Des cas pratiques des stratégies de récupération des composants et des produits grâce à la fabrication additive et les comparer au cas de la littérature.
     
  • Méthode de caractérisation des produits et des processus de fabrication pouvant s’aligner avec les principes de l’économie circulaire.
     
  •  Développement d’une technologie adapté.

Mis à jour : le 27/01/2016

Date of update January 27, 2017

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Univ. Grenoble Alpes