Aller au menu Aller au contenu
Recherche Opérationnelle et Systèmes de Production
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Recherche Opérationnelle et Systèmes de Production
Recherche Opérationnelle et Systèmes de Production

> GSCOP_Recherche > GSCOP_RechercheOpérationnelle

Séminaire ROSP le 19 mars à 14h30 - Sofia Zaourar

Publié le 16 mars 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Colloque / Séminaire 19 mars 2015

Le prochain séminaire ROSP se déroulera le jeudi 19 mars à 14h30 en salle C319 avec un exposé de Sofia Zaourar (XEROX) portant sur l'optimisation convexe non-différentiable et les méthodes de décomposition en recherche opérationnelle.

vignette-seminaire-ROSP.jpg

vignette-seminaire-ROSP.jpg


Optimisation convexe non-différentiable et méthodes de décomposition
en recherche opérationnelle




Nous nous intéressons à la résolution de problèmes d'optimisation de grande taille, potentiellement non-linéaires et à variables mixtes; tels les problèmes classiques de conception de réseaux, le problème de planification de production électrique d'EDF, ou encore le problème de réaffectation de machines de Google. Ces problèmes, hors de portée des méthodes de résolution frontales, ont une structure décomposable qui peut être exploitée. Cependant, leur résolution par les approches de décomposition classiques présente encore de nombreux défis.

Dans cette thèse, nous adoptons un point de vue d'optimisation convexe non-différentiable sur les méthodes de décomposition pour en proposer de nouvelles variantes adaptées à ces problèmes difficiles. Plus précisément, nous présentons : (1) une accélération de la décomposition de Benders utilisant une stabilisation algorithmique; (2) une régularisation de la décomposition lagrangienne dans le but d'améliorer la structure des solutions; (3) un moyen de tirer parti d'informations faciles à obtenir mais de précision incontrôlée dans les algorithmes d'optimisation non-différentiable (souvent au cœur des approches de décomposition); (4) et enfin une nouvelle stratégie de décomposition pour le problème de réaffectation de machines, ainsi que des heuristiques efficaces pour la résolution des sous-problèmes engendrés.

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 31 mars 2015

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Univ. Grenoble Alpes