Aller au menu Aller au contenu
Gestion et Conduite des Systèmes de Production
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Gestion et Conduite des Systèmes de Production
Gestion et Conduite des Systèmes de Production

> GSCOP_Recherche > GSCOP_GestionConception

Soutenance de thèse de Clément Girard - 07/11/2014

La soutenance de thèse de Clément Girard aura lieu le vendredi 07 novembre 2014 à 14h30 en amphi 104 à l'institut Fayol de l'école des Mines de Saint-Étienne, 29 Rue Ponchardier, Saint-Étienne.

Titre :
Diagnostic des dysfonctionnements des plans de secours pour la gestion des risques majeurs

Résumé :
L’augmentation de la fréquence et de l’intensité des événements de grande ampleur est unanime. En France, l’État impose à l’échelle communale, de se préparer à de tels événements en établissant un Plan Communal de Sauvegarde. Cependant les instances décisionnaires à ce niveau ne disposent pas d’outils leurs permettant au préalable de connaitre la capacité de fonctionnement de leur organisation. Ces travaux de recherche proposent une méthode d’évaluation a priori de l’organisation locale d’urgence pour permettre aux instances décisionnaires, d’identifier des points vulnérables dans leur organisation et ainsi leur fournir une aide à la décision. Cette méthode d’évaluation repose sur le formalisme d’une méthode de modélisation établie, permettant d’une part d’appréhender la complexité des éléments mis en jeux dans l’organisation de gestion d’événements et d’autre part sert de base pour les mécanismes d’évaluation. Ces derniers sont quant à eux supportés par le formalisme des arbres de défaillance. Cependant, ce formalisme est limitant, car il ne propose qu’une évaluation de la défaillance à deux états discrets (complètement nulle ou complètement avérée). C’est pourquoi, ces travaux se sont intéressés à la conception d’une méthode d’évaluation à base d’arbre de défaillance multi-états. Cela se traduit par une nouvelle définition des événements et des portes pour les arbres utilisés dans la méthode de modélisation retenue. Un questionnaire a été créé pour collecter auprès des gestionnaires, les informations sur les états de défaillance. Les résultats de l’évaluation sont présentés sous forme de tableaux de bord et permettent ainsi de guider le choix des actions d’amélioration.
 
Mots clés :
Plans de Gestion Locale d’Urgence, Évaluation a priori, Modélisation, Arbres de défaillance, Système Multi-États

Membres du jury :
    • Laurent Perrin, Professeur, ENSIC Nancy, Rapporteur
    • Emmanuel Garbolino, Maître-Assistant, Mines ParisTech, Rapporteur
    • Sophie Sauvagnargues, Professeur, École des Mines d’Alès, Examinateur
    • Valérie Laforest, Maître de Recherche, ENSM-SE, Directeur de thèse
    • Jean-Marie Flaus, Professeur, UJF-Grenoble, Co-Directeur de thèse
    • Eric Piatyszek, Chargé de Recherche, ENSM-SE, Encadrant de thèse
    • Pierre David, Maître de Conférence, Grenoble-INP, Encadrant de thèse
    • Sarah Garcia, Chargée de mission Risques majeurs, Membre invité

Abstract :
The increase in frequency and intensity of major disasters make a consensus.  In France, the state imposes to local administrations to be prepared to face such events by describing their local organizations in a Local Emergency Response Plan (LERP). However, there are no existing tools for decision-makers at this authority scale to a priori assess functioning capacity of the organization described in their plans. This research work proposes an a priori assessment method of Local Emergency Response Plans, to allow local authorities to identify organizational vulnerabilities of their plans, and thus giving to them an aid to decision-making. This assessment method is laid on an established formalism of modelling methods. This allows, in one hand, to catch the complexity of elements’ stakes in emergency management and in another hand to lay assessment mechanisms for this one. These mechanisms are supported by Fault-Tree formalism. However, this is restricting because the failure of modelled elements can only be assessed on two discrete levels: complete functioning or complete dysfunctioning. This is why this work aims to build an assessment method based on Multi-Level Fault-Tree. This means that new gates have to be described according to the assessed object (LERP). Furthermore, modelled elements have to be improved to take into account Multi-Level considerations in the chosen modelling method. According to that, a questionnaire has been developed to collect information from local authorities about failure states of modelled elements. The results of this assessment are presented in a dashboard format. The purpose is first,    to guide local authorities by having a quick overview of the overall organization system represented in the LERP. Secondly, it helps them to plan the vulnerabilities reductions in a management program.
 
Keywords :
Local Emergency Response Plans, a priori Assessment, Modeling, Fault-Tree, Multi-States

mise à jour le 17 novembre 2014

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Univ. Grenoble Alpes