Aller au menu Aller au contenu
Travailler à G-Scop
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Travailler à G-Scop
Travailler à G-Scop

> GSCOP_RECRUTEMENT > GSCOP_Thèses

Argumentation et prise de décision en conception collaborative

Titre de la thèse :

Argumentation et prise de décision en conception collaborative

Directeur(s) de thèse :

Boujut Jean François Prof INP Grenoble,  Prudhomme Guy, MCF UJF, Lund Kristine IRHC CNRS  ICAR (Lyon)

Ecole doctorale : IMEP2

Date de début  (souhaitée) : Septembre 2013

Financements envisagés - Contexte - Partenaires éventuels

Description du sujet

Les produits manufacturés deviennent de plus en plus complexes, intégrant de multiples technologies (mécanique, électrique, électronique, logicielle) qui doivent être agencées de manière cohérente pour obtenir un comportement global satisfaisant. La conception se doit également de prendre en compte au plus tôt les besoins et contraintes de l'ensemble des acteurs du cycle de vie pour que le produit soit mis sur le marché dans des délais et à des coûts acceptables. Dans ce contexte, la conception devient une activité collective où des experts de ces différents domaines doivent collaborer et coopérer tout au long du développement du produit, prendre des décisions collectives à propos du produit en cours de développement. L'activité de conception a en effet comme but de proposer un ensemble de solutions et d'en choisir une qui satisfasse au mieux les besoins et contraintes de l'ensemble de ces experts. Pour atteindre ce but, les concepteurs alternent des temps de travail dans leur propre expertise (travail asynchrone), où ils développent ou évaluent le produit au regard de leurs critères métiers, et des temps de travail en commun (revue de projet ou travail synchrone) où ils vont prendre ces décisions.

 

La question au centre du travail proposé est donc celle de la prise de décision en conception collaborative de produit. L'objectif est de comprendre ce processus de décision, de le modéliser et de l'assister. L'usage, par des concepteurs, de ces moyens d'assistance proposés devra être anticipé et favorisé.

Nous nous intéresserons plus particulièrement à la prise de décision lors des revues de projet.

La prise de décision est souvent abordée sous l'angle du choix, mobilisant des méthodes très élaborées de sélection multi-critères, de modélisation et chiffrage de ces critères (Hatamura, 2006). Notre hypothèse est celle de la co-évolution de l'expression du problème et des solutions (Dorst & Cross, 2001 ; Maher, 2000). Nous proposons donc d'aborder la question de la prise de décision sous l'angle de la co-construction dans l'action du référentiel et des solutions à évaluer, en montrant la profonde interaction entre les deux.

 

Différents modèles, notamment du Design Rational (Conklin, 1996 ; Lee, 1996; Lee, 1997; Mac Lean, 1996), proposent des catégorisations d'objets mobilisés par les concepteurs pour décider (question, solutions ou options, argumentation ou critères) et des liens de différentes natures entre ces objets. Les dimensions collaborative (au sens de la présence de différents expertises) et temporelle ne sont pas ou peu traitées dans la littérature. L'analyse des interactions dans un groupe de travail de type revue de projet a déjà fait l'objet d'un travail de thèse précédent (Cassier, 2010). Il a mis en évidence l'importance de l'argumentation et des critères au cœur des processus de prises de décision dans un contexte industriel spécifique (Cassier, Prudhomme, & Lund, 2008). Ce travail a conduit à modéliser des moments pivot dans la prise de décision et à proposer leur enseignement pour instrumenter les pratiques (Lund, Prudhomme, & Cassier, à paraître).

Le travail proposé dans cette thèse est de modéliser le processus de décision au cours de revues de projet en contexte industriel collaboratif, où la décision est vue comme co-élaborée à partir des expertises confrontées et débattues des différents concepteurs. Un regard particulier sera porté sur l'influence des critères et de leur élicitation sur ce processus décisionnel. L'objectif est d'outiller les acteurs de la conception par une méthode, acceptée par les concepteurs, qui sera évaluée au regard de ses capacités à améliorer l'efficience dudit processus.

Cassier, J.L., Prudhomme, G., Lund, K. (2008). Mobilising criteria in arguing about product solutions: a motor for designer convergence during a project review? In D. Marjanovic, M. Storga, N. Pavkovic, N. Bojcetic (eds.), Proceedings of the International Conference Design 2008, Dubrovnic, Mai 2008, pp. 123-130.

Cassier, J.L., (2010) Argumentation et conception collaborative de produits industriels, Thèse de doctorat de l'Université de Grenoble, soutenue le 15 octobre 2010, Ecole doctorale IMEP2

Conklin J., Burgess-Yakemovic, K. (1996). A Process-Oriented Approach to Design Rationale, Design Rationale Concepts, Techniques, and Use, in T. Moran, J. Carroll (eds.), Lawrence Erlbaum Associates, Mahwah, NJ, 1996, pp. 293-428.

Dorst, K., Cross, N. (2001). Creativity in the design process: co-evolution of problem-solution. Design studies, Vol 22, Issue 5, pp. 425-437.

Hatamura Y. (2006). Decision-Making in Engineering Design,  Tokyo : Springerlink, ISBN-13: 9781846280009.

Jordan B. & Henderson, A. (1995). Interaction Analysis: Foundations and Practice. The Journal of the Learning Sciences, Vol. 4, No. 1 (1995), pp. 39-103.

Lee, J. (1996). Decision Representation Language (DRL) and Its Support Environment, MIT AI Lab, Working Paper no. 325.

Lee, J. (1997). Design Rationale Systems: Understanding the Issues., IEEE Expert, Vol. 12, N° 3, pp. 78-85, 1997.

Lund, K., Prudhomme, G., & Cassier, J.L. (à paraître). Pivotal moments for decision making in collaborative design: are they teachable? In (Eds.) S. Goggins, I. Jahnke & V. Wulf. CSCL@Work: Case Studies of Collaborative Learning at Work (Computer-Supported Collaborative Learning Series). New York: Springer.

MacLean, A., Young, R. M.,  Belloti, V.  & Moran, T. (1996) Question, Option, and Criteria: Elements of Design Space Analysis, Design Rationale Concepts, Techniques, and Use, T. Moran , J. Carroll, Lawrence Erlbaum Associates, Mahwah, NJ, 1996, pp. 53-106.

Maher, M.L. (2000). A Model of Co-evolutionary Design, Engineering with computer, Vol 16, pp. 195-208.

mise à jour le 3 mai 2013

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Univ. Grenoble Alpes