Aller au menu Aller au contenu
Consultez les publications et les thèses
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Consultez les publications et les thèses
Consultez les publications et les thèses

> GSCOP_RESULTATS > GSCOP_ThèsesSoutenues

Thèse Manel BRICHNI

Auteur : Manel BRICHNI
Directrice de thèse : Sophie DUPUY CHESSA
Co Encadrante : Lilia GZARA
Date : 10 décembre 2015

Vers un cycle d’amélioration continue pour la capitalisation des connaissances:
Un cas d’étude à STMicroelectronics
À STMicroelectronics, l’équipe de Business Intelligence est confrontée à exploiter quotidiennement des données et des informations pour créer des rapports d’activité afin de superviser la production. Dans une telle organisation industrielle, les produits changent régulièrement et les données peuvent rapidement devenir obsolètes. Par conséquent, au fil du temps, le nombre de rapports crées est de plus en plus important, tandis que les connaissances sur leur création sont perdues. Ceci est illustré dans une évaluation qualitative
et quantitative de la partie principale du système de connaissances à STMicroelectronics. Ainsi, des problèmes d’obsolescence, de duplication, de non-centralisation et de prolifération continuent à surgir. Ce travail doit, donc, répondre à la question de recherche générale suivante:

Comment assurer une capitalisation continue des connaissances métier?

Pour répondre à cette question, un cycle d’amélioration continue pour la capitalisation des connaissances est proposé. Son objectif est de capitaliser efficacement et en permanence les connaissances, tout en ciblant les besoins métier et assurant une solution évolutive.
Un système de Business Intelligence pour la Business Intelligence (BI4BI) est proposé. Comme la connaissance est intégrée non seulement dans les systèmes et les outils, mais aussi détenue par les humains et leurs pratiques, notre solution de capitalisation de connaissances
proposée implique aussi les utilisateurs et les organisations: elle propose de recueillir les points de vue des utilisateurs pour les intégrer dans la capitalisation des connaissances et dans notre système BI4BI.

Mots clés : Capitalisation des connaissances, reporting décisionnel, Design Science Research, cycle d’amélioration continue.

mise à jour le 10 novembre 2015

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Univ. Grenoble Alpes