Aller au menu Aller au contenu
Consultez les publications et les thèses
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Consultez les publications et les thèses
Consultez les publications et les thèses

> GSCOP_RESULTATS > GSCOP_ThèsesSoutenues

Thèse Oliier PIALOT

Auteur : Olivier PIALOT
Directeur de thèse : Jean François BOUJUT
Co-directeur de thèse : Jérémy LEGARDEUR
Date : 30 Septembre 2009

L'approche PST comme outil de rationalisation
de la démarche de conception innovante.


Le sujet traité concerne le processus d'innovation, si important aujourd'hui pour la compétitivité des entreprises. Après une relecture des travaux de la littérature sur la conception pour innover, les travaux de thèse se centrent précisément sur les prises méthodologiques du processus de conception en innovation. D'abord, après une précision sur la définition du livrable de ce processus, nommée innovation potentielle, sont identifiés deux indicateurs de résultat relatifs au potentiel de nouvelle proposition de valeur et à la faisabilité technologique ainsi que l'intérêt majeur de considérer un raisonnement de conception exploratoire. Pour pouvoir initier ce dernier, par l'énoncé d'une nouvelle intention, le modèle "multi-entrées" PST propose au travers des trois dimensions, Potentiel (P) - Système (S) - Techno (T), de nombreux angles d'attaque possibles.    Ensuite, la thèse s'attache à préciser plus particulièrement le raisonnement de conception exploratoire en le présentant comme un jeu de questions "logique" au travers là aussi des trois dimensions P, S et T (modèle "multi-questions" PST). Le rôle majeur de l'activité de modélisation dans ce type de raisonnement (PST) et plus globalement en innovation est alors mis en exergue. Enfin, il est montré comment exploiter et affiner les résultats d'un raisonnement PST pour obtenir un livrable de conception satisfaisant au mieux les indicateurs de résultat identifiés, d'abord en utilisant des outils de comparaison permettant de préciser la définition de l'objet à concevoir tant en termes d'objectifs à satisfaire que de caractéristiques de solution, et ensuite en présentant différentes voies amenant à améliorer la nouvelle proposition de valeur du produit, afin que l'innovation potentielle devienne réelle.    Les travaux se concluent sur leur apport (prises méthodologiques) dans la pratique de la conception pour innover et sur des perspectives portant sur l'intérêt d'un outil logiciel et sur la forme de l'organisation supportant le processus proposé.

Mots clés : conception, innovation, modélisation,

mise à jour le 6 juin 2012

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Univ. Grenoble Alpes