Aller au menu Aller au contenu
Consultez les publications et les thèses
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Consultez les publications et les thèses
Consultez les publications et les thèses

> GSCOP_RESULTATS > GSCOP_ThèsesSoutenues

Thèse Valentin WEBER

Auteur : Valentin WEBER
Directeur de thèse : Nadia BRAUNER
Co directeur : Yann KIEFFER
Date : 8 juillet 2013


Caractérisation d'instances difficiles pour
les problèmes d'optimisations NP-difficiles.


L'étude expérimentale d'algorithmes est un sujet crucial dans la conception de nouveaux algorithmes, puisque le contexte d'évaluation influence inévitablement la mesure de la qualité des algorithmes. Le sujet particulier qui nous intéresse dans l'étude expérimentale est la pertinence des instances choisies pour servir de base de test à l'expérimentation. Nous formalisons ce critère par la notion de "difficulté d'instance" qui dépend des performances pratiques de méthodes de résolution. Le coeur de la thèse porte sur un outil pour évaluer empiriquement la difficulté d'instance. L'approche proposée présente une méthode de benchmarking d'instances sur des jeux de test d'algorithmes. Nous illustrons cette méthode cette méthode expérimentale pour évaluer des classes d'instances à travers plusieurs exemples d'applications sur le problème du voyageur de commerce. Nous présentons ensuite une approche pour générer des instances difficiles. Elle repose sur des opérations qui modifient les instances, mais qui permettent de trouver facilement une solution optimale, d'une instance à l'autre. Nous étudions théoriquement et expérimentalement son impact sur les performances de méthodes de résolution.

mise à jour le 21 juin 2013

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Univ. Grenoble Alpes