Aller au menu Aller au contenu
Consultez les publications et les thèses
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Consultez les publications et les thèses
Consultez les publications et les thèses
< >

> GSCOP_RESULTATS > GSCOP_ThèsesSoutenues

Thèse Xuan Hoa Binh LE

Auteur : Xuan Hoa Binh LE
Directeur de thèse : Maria DI MASCOLO ; Alexia GOUIN
Date 8 Décembre 2008

Reconnaissance des comportements d'une personne âgée
vivant seule dans un habitat intelligent pour la santé

"En France, en 2008, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus est d'environ 13,5 millions. Il est estimé à 22,3 millions pour 2050. La plupart des personnes âgées vivent à domicile (soit 96% des personnes âgées de 60 ans et plus en 1999) et certaines vivent seules à domicile (27% en 1999). Les personnes âgées vivant seules à domicile sont sujettes à des risques liés au vieillissement à long terme (mauvaise alimentation, hygiène insuffisante; perte d'autonomie ...). Pour assurer un minimum de sécurité aux personnes âgées qui souhaitent vivre le plus longtemps possible à leur domicile, on peut installer des capteurs dans leur habitat pour en faire un Habitat Intelligent pour la Santé (HIS). Cette installation permet un suivi à distance de l'occupant. Notre but est de parvenir à une reconnaissance automatique des activitées quotidiennement par la personne suivie, afin de détecter une éventuelle perte d'autonomie.
Nous nous intéressons aux HIS qui ne sont équipés que de capteurs non invasifs, non intrusifs (capteurs infrarouges et/ou contacts magnétiques). Ce types d'HIS, simple et respectueux de l'intimité de la personne, fonctionne de façon passive, c'est à dire sans avoir besoins du concours de l'occupant. Le travail de la thèse prpose une méthode de traitement de données provenant des capteurs infrarouges passits installée dans un HIS, afin de reconnaître les activités de la vie quotidienne (ou AVQ) réalisées par la personne âgée dans une journée, et de suivre l'évolution de con état d'autonomie. Cette méthode a été implémentée en Matlab et appliquée à des données réelles provenant d'HIS occupés par des personnes âgées vivant seules."

Mots clés : habitat intelligent pour la santé, maintien à domicile de personnes âgées, évaluation de la dépendance, reconnaissance des activités de la vie quotidienne.

mise à jour le 6 juin 2012

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Univ. Grenoble Alpes