Aller au menu Aller au contenu
Gestion et Conduite des Systèmes de Production
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Gestion et Conduite des Systèmes de Production

> GSCOP_Recherche > GSCOP_GestionConception

Qu'est-ce que la Gestion et Conduite des Systèmes de Production ?

Développer des méthodes capables de faire face aux aléas pour la gestion et la conduite des systèmes de production de biens et de services

Mis à jour le 8 avril 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Les travaux menés dans l'équipe visent à développer des modèles, méthodes et algorithmes pour optimiser les performances et garantir le bon fonctionnement de systèmes dynamiques incertains, sujets à un grand nombre d'aléas et dont il n'est pas envisageable de connaître parfaitement le comportement à priori.

Les travaux menés dans l’équipe concernent la gestion et la conduite des systèmes de production de biens  et de services, et visent à développer des modèles, méthodes et algorithmes pour en optimiser les performances et en garantir le bon fonctionnement en cas d’aléas plus ou moins importants. Les systèmes étudiés sont des systèmes dynamiques, sujets à un grand nombre d’aléas et dont il n’est pas envisageable de connaître parfaitement le comportement a priori.

Nos travaux ont donc pour caractéristique de prendre en compte cet aspect incertain. Les incertitudes que nous considérons peuvent être des aléas de fonctionnement (comme des pannes des équipements, par exemple), des incertitudes sur l’environnement (arrivée des demandes ou arrivée de produits à traiter, par exemple), des incertitudes internes (activités des occupants dans un bâtiment) ou encore des risques majeurs (comme la dispersion chimique, par exemple).

Les systèmes auxquels nous nous intéressons sont les systèmes de production de biens physiques (dans le domaine manufacturier automobile, la fabrication de semi-conducteurs ou l’industrie chimique par exemple), les systèmes de production de services (production de soins, gestion de l’énergie dans l’habitat ou pour le véhicule électrique, risques industriels et systèmes organisationnels de gestion de crise…).

La plupart des outils de modélisation que nous utilisons et des méthodes de résolution que nous développons sont spécifiques aux systèmes à événements discrets et à la recherche opérationnelle, déterministes ou stochastiques : Chaînes de Markov, Réseaux de files d’attente, Réseaux de Petri Stochastiques, Processus de décision markoviens, Simulation à événements discrets, approche ensembliste par intervalles.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Benoit Serraillier

mise à jour le 8 avril 2015

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Communauté Université Grenoble Alpes