Aller au menu Aller au contenu
Conception Produit Process
Laboratoire des Sciences pour la Conception, l'Optimisation et la Production de Grenoble
Conception Produit Process

> GSCOP_Recherche > GSCOP_ConceptionProduitProcess

Projet EcoDEEE: Prévenir les Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques grâce à l'éco-conception orientée fin de vie

En deux mots...


L'amélioration de la fin de vie des équipements électr(on)iques a été identifié comme prioritaire par le législateur européen. Cette amélioration passe par le développement des filières de valorisation et par la conception de produits adaptés à des filières. Le projet EcoDEEE vise à mieux connaître l'état actuel et les performances des filières de valorisation et à développer les outils d'évaluation et d'amélioration utilisables par les concepteurs d'équipements électr(on)iques.

Photo1: Flux de DEEE acheminé chez un recycleur spécialisé
Photo 2: Préparation des DEEE à la phase de pré-broyage :


  • PORTEUR : fabrice.mathieux@g-scop.grenoble-inp.fr
  • DUREE : 2006-2008
  • PARTENAIRES : Bureau Veritas CODDE, groupe Fagor Brandt, Neopost technologies, Sagem communication, Groupe Seb et Schneider Electric
  • FINANCEMENT : ADEME, Bureau veritas CODDE
Télécharger la fiche projet

Objectifs


Les Déchets d'équipements électriques et électroniques ont été identifiés par l'Union Européenne comme un flux de déchets prioritaires pour plusieurs raisons :
  • leur quantité est fortement croissante (+3 à 4% par an),
  • ils contiennent des quantités importantes de substances dangereuses (plomb, mercure, retardateurs de flamme) et leur mise en décharge en fin de vie engendre une perte de ressources précieuses (métaux précieux, métaux, polymères d'ingénierie, composants électr(on)iques).
EcoDEEE est un projet qui vise à trouver les axes d'amélioration de la conception des produits électriques et électroniques afin de faciliter leur dépollution et leur valorisation.

Résultats


G-Scop a développé pour le projet EcoDEEE une méthode de calcul d'indicateurs de recyclabilité massique afin de permettre aux industriels de respecter les objectifs de la directive DEEE.
G-scop a également fourni la base de données de taux de valorisation de matériaux et composants typiques du secteur electr(on)iques. La méthode a été communiquée aux partenaires industriels et est aujourd'hui utilisée en conception par leurs équipes. Elle a également été traduite en langage logiciel et constitue le nouveau volet évaluation de la fin de vie de l'outil EIME. G-SCOP raffine et simplifie actuellement la méthode afin de proposer prochainement un outil public sur Internet.

Rédigé par Valerie Rocchi

mise à jour le 31 mars 2012

  • Tutelle CNRS
  • Tutelle Grenoble INP
  • Université Joseph Fourier
  • Tutelle UMR
Communauté Université Grenoble Alpes